Hier soir, il m'a pris l'envie de ressortir le monstre du placard ! 
Comme les enfants j'ai mes démons. Mais le mien a l'avantage d'être sagement ranger dans sa boîte dans le placard et de ne pas m'emmerder la nuit ni de me faire faire des cauchemars... Pour info, ce monstre fait un peu de bruit, quand je l'utilise le soir, comme la machine à coudre... Quoique un peu plus quand même. Mais ne sont elles pas toutes comme ça. Ce monstre méchant : c'est ma surjeteuse.
 Enfin, j'ai trouvé un livre super Méga hyper pédagogique : "Mon cours de surjeteuse." De Marie Émilienne VIOLLET et Marie-Noelle BAYARD.
Regardez :

image


Ce livre, il est mon livre de chevet depuis quelques semaines. Elles dé-diabolisent complètement mon monstre : elles décortiquent vraiment la bête, expliquent quel fil, fait quoi, et le plus important pour moi elles prennent chaque point que fait la surjeteuse, et nous montrent comment régler les tensions des différents fils en fonction de ce qui est cloche. Elles expliquent toutes les possibilités courantes un peu comme si tu avais 5ans et ça devient beaucoup plus facile...à utiliser...
Je crois que je vais la garder... Oui, il m'était venu l'idée de la vendre.
J'avais même dans mon entourage proche, même très proche un intéressé. Seulement, si maintenant je sais m'en servir correctement, je vais peut-être bien la garder ! Pour ne pas démoraliser le garçon, car oui, il s'agit bien d'un homme qui coud, et même plutôt bien.
Il lui manque juste quelques bases et surtout le sens de la construction d'un vêtement. Mais avec le temps peut-être que ça viendra... Il me fait penser à mon père ! Et ça c'est un sacré compliment. Dom si tu passes par là...
Tout ça pour dire, que si vous passez dans une bonne librairie où il est sur les étagères : surtout : feuilleter-le, je crois que vous ne résisterai pas.
Promis, l'article est pas sponsorisé. D'ailleurs si vous voulez me faire tester des patron livre ou autre je suis preneuse. 
Sur ces belles paroles : Bonne nuit les couturières.
Bisous 
Nanou xxx