Écouter le bruit des ciseaux et ...Retenir son souffle ! 

Couper du Liberty c'est toujours un grand moment ....

De stress ! ! !
D'interrogation ! ! !

Ai-je choisi le bon patron, la bonne taille ? ? Est ve que ça va bien tomber ?
Et puis coudre pour moi ça fait un petit moment... Alors pas d'innovation, ni de patron inconnu, mais un classique de la blogosphère que j'ai déjà testé sur ma petite sœur, que vous pouvez voir là.

Alors, quand j'ai reporté le patron sur mon tissu, j'ai pris mon temps. J'y suis allée vr'aiment tranquillement, pour ne pas faire de co##***ries...J'adore le bruit des ciseaux qui coupent le Liberty, ce scccrrrrr, scccccrrrr, si typique...

Et pourtant à chaque fois c'est pareil, les ciseaux vont ils déraper ? Bien sûr que non....Mon Liberty il a un drôle de nom, plutôt moche même : Ffion couleur bordeaux.

Donc voici mes outils :

Patron : Airelle de Deer And Doe

Taille : 42 pour respecter ce qui est dit dans le tableau de taille du patron et ne pas coudre un vetement trop petit...

Tissu : Liberty "FFion " son nom est aussi moche que le Liberty est joli....à retrouver ici

Difficulté : aucune, ou rajoutées par mes soins...

Version : j'ai choisi la version sans le col pour ne pas alourdir la tunique et pas faire " trop petite fille modèle " avec le côté Liberty. Mais j'aimerai bien tester la version avec col pour l'automne avec une tunique unie.

Modification : j'ai ajouté un passepoil dans les coutures d'épaules, la couture du dos, l'encolure et l'ourlet.
Idée de bonus : rendre le col amovible.

Astuce : pour faire les fronces, je passe 2 fils parallèles, ça n'a l'air de rien, quand on le dit comme ça mais cela maintient le tissu beaucoup mieux, surtout pour l'assembler et le mettre à la même taille que la pièce sur laquelle il va être cousu. ( un petit tuto est en préparation d'ailleurs ...)

Machine : Pfaff Ambition 1.5, sans la surjeteuse ( il était trop tard)
Pieds : le pied pour passepoil fin, le pied à border rouge, pied pour piquer dans la couture, pied classique,pied à patchwork
Points utilisés : - Pour assembler les coutures au pied classique, point droit n°1 longueur 3
- Les bords sont finis au point de surfilage n°23 de ma machine tension normale
- Les fronces sont faites avec le pied à patchwork 1/4 de pouce pour être bien aligné au bord, la tension du fil descendue à 3, point n°1 la longueur de points 3,5.
- Les surpiqûres sont piquées avec le pied pour piquer dans les coutures à 2mm du bords comme indiqué dans le patron.

Alors elles vous plaisent mes fronces ?

Elles sont très discrètes, mais bien réparties( la fille qui se jette des fleurs... Ben quoi ??? ) Le passepoil dans ce patron rehausse le côté doré des fleurs du motif et j'aime beaucoup le résultat. Mais le point le plus "technique" est le biais de l'encolure.
En effet l'encolure est en V, ce qui signifie qu'elle est pointue en bas, oui sinon ce serait un col arrondi. Sauf que dans ce cas précis, il faut bien négocier le virage et là .... Je retiens mon souffle une deuxième fois...
Je trouve que de près il n'est pas parfait. Je sais ça ne se voit vraiment pas beaucoup, surtout que ma photo en pied est top moche, mais il faut dire que faire des photos le soir, à la lumière artificielle... Vivement qu'il fasse beau !!!!Autre particularité de mon airelle, je lui ai fait un ourlet rapporté avec un biais, pour faire dans la discrétion je l'ai pris orange, pour rappeler le cœur des petites fleurs du motif. Pour le montage, rien de compliqué, j'ai piqué le passepoil doré avec le pied adapté sur l'endroit du tissu, le bord ouvert vers le bas de ma tunique, en veillant à laisser 2-3 cm libre au début de la couture. Avant la fin du tour, je m'arrête pour préparer la fin du passepoil, je coupe sur 1-2cm la ficelle intérieure, je l'ouvre et le fait passer sur le bout du morceau ce qui va permettre de finir proprement la couture. Et poser le biais pour l'ourlet rapporté. 

Tadam, alors elle est sympa ?

Ce soir couture, avec des fronces( oui j'aime pas ça mais j'en fait quand même ! ! !
Et demain, je mets mes baskets...course en préparation.
Bon weekend les couturières...
Bisous
xxx
Nanou