#wearability project : ou l'art d'optimiser sa penderie.

Avant c'était facile, en partant au bureau, l'uniforme évitait la question fatidique du matin : qu'est ce que je vais mettre ce matin pour aller travailler ? Avec l'éternel "Aaaaaaaahhhhhh, j'ai rien à me mettre ! ! !
L'avantage non négligeable de l'uniforme : c'est qu'il faut juste mixer les éléments puisque toutes les pièces sont conçues pour aller ensemble. Un pantalon,ou une jupe, un t-shirt ou un chemisier, une veste courte, longue...ou la robe... Bleu ou bleu...Bref une vrai collection capsule, minimaliste à souhait, super élégante.

Ce que j'ai retenu c'est que d'être habillée en permanence par l'entreprise pour laquelle on travaille, ça vide peu à peu le dressing personnel, puisque l'on a plus besoin de s'habiller pour aller bosser, juste pour le week end.
Jusqu'au jour où j'ai changé de poste, et là : gros shopping et grosses dépenses.
Et pourtant je ne suis pas satisfaite de mon dressing.
En effet son contenu, a dû faire face à plusieurs aléas : le changement d'environnement de travail, le changement de taille( suite à mes allergies et un régime strict ), un gros manque d'inspiration et de cohérence dans mes choix, pas toujours adapté à mon style.
D'où mon travail d'aujourd'hui. Le but, ça va être de retrouver un style adapté à mon mode de vie, à ma nouvelle morphologie, et dans l'air du temps, et qui me ressemble. Rien que ça ! !

Ça ne va pas se faire du jour au lendemain...c.est moi qui vous le dit...

Et voilà les différentes étapes que je vais suivre :

                               1- Inventorier et Trier la penderie ( et il y a du boulot...)
                               2- Voir ce qui reste et ce qui manque ( plutôt ce qui manque...)
                               3- Construire un vrai projet style ( c'est là que la partie intéressante commence)
                               4- Créer une collection de base
                               5- Étendre le principe a des collections capsules de saison
                               6- Acheter ou coudre moi même( suis plutôt pour la deuxième option)
                               7- Test grandeur nature avec un mois de wearability

Inspiration: le projet un architecte dans la penderie d'Eléonore Klein qui a créé la marque Deer And Doe http://www.thewearabilityproject.com/un-architecte-dans-la-penderie/
Lire son article m'a donné envie de structurer ma penderie, de faire le tri, d'acheter ou coudre les pièces qu'il me manque... Je crois que c'est un gros chantier qui s'engage ici, alors je vous dit à très vite ...

Pour me motiver, je vous donne rendez vous un mercredi sur 2 pour voir l'avancement du travail...
Qui me suit dans le projet pour être bien dans sa penderie ?

A très vite.

Nanou

xxx